•  

     

    P....... d. V....... (je vous épargne le gros mot) , organisateur de la course, a présenté officiellement à Paris, aujourd'hui mercredi 10 octobre 2007, le Vendée Globe 2008/2009. Vingt ans après sa première édition et la création de cette course basée sur une idée à la fois simple et folle : faire le tour du monde à la voile par les trois caps, en solitaire, sans escale et sans assistance, le compte à rebours de l'édition 2008/2009 est désormais lancé et l'événement s'annonce historique. Par le nombre record des pré-inscrits, par la qualité de ces 25 navigateurs venus des quatre coins de la planète voile, enfin par les trésors d'innovations déployés sur les monocoques 60 pieds Open de dernière génération.

     

     

    Vingt-cinq candidats au titre suprême de la navigation océanique, jamais le Vendée Globe n'a été autant convoité. Dix navigateurs et navigatrices étrangers, jamais le Vendée Globe n'a été aussi international. Seize bateaux neufs, deux refaits intégralement, le tout par les sept cabinets d'architectes les plus innovants de la course au large. Jamais le Vendée Globe n'a mobilisé autant de talents, confronté autant de technologie, de passions et de compétences. Deux anciens vainqueurs – Vincent Riou (2005) et Michel Desjoyeaux (2001) – et 23 autres concurrents, à la conquête du Graal de la course au large en solitaire. Jamais le plateau n'a été aussi relevé, le sixième Vendée Globe, qui s'élancera le dimanche 9 novembre 2008 des Sables d'Olonne, sera celui de tous les extrêmes, de tous les records, de toutes les assions. P....... d. V......., Président du Conseil Général de La Vendée : « Pendant des semaines, ces skippers d'exception nous permettent, à nous qui sommes restés à quai, de partager leurs émotions, leurs peurs, leurs joies, leurs émerveillements quotidiens.

     


    Grâce à eux, c'est un peu comme si nous étions partis affronter les mers, la tête dans les nuages et les embruns. Les « conquérants de l'inutile » ont toujours été indispensables à l'homme de la rue pour illuminer son quotidien. Ce n'est pas un hasard si cette course de Solitaires partis non à l'assaut des cimes mais des océans a été baptisée «L'Everest des mers». [...]

     

    Site officiel : http://www.vendeeglobe.org/fr/

     

     

     

     


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique