• Peter Gabriel, nommé Ambassadeur de la conscience, participe au lancement d'une tournée musicale mondiale pour les droits humain (Par swadisthana)

     

     

     

    Peter Gabriel, nommé

      

    Ambassadeur de la conscience,

      

    participe au lancement d'une

      

    tournée musicale mondiale

      

    pour les droits humain

     

     

    10 septembre 2008

     

    Peter Gabriel a reçu le prix Ambassadeur de la conscience 2008 à Londres mercredi 10 septembre, à l'occasion du lancement du Small Places Tour, la tournée mondiale de concerts organisée par Amnesty International pour promouvoir les droits humains. Lors de cet événement, qui a eu lieu au Hard Rock Cafe, Amnesty International a présenté une première liste de 545 concerts – ce chiffre pouvant dépasser à terme le millier– organisés dans une cinquante de pays dans le cadre du Small Places Tour.


    Le musicien et militant des droits humains a reçu ce titre, décerné par Amnesty International, des mains de The Edge, le guitariste de U2, lui-même ancien lauréat du prix. Les autres anciens lauréats sont Nelson Mandela, Vaclav Havel, Hilda Gonzalez et Mary Robinson. Le prix Ambassadeur de la conscience, qui en est à sa sixième édition, honore des hommes et des femmes d'exception qui se sont battus en première ligne pour la protection et la promotion des droits humains.


    Cet événement, qui s'est tenu en milieu de journée, a été suivi dans la soirée, à Los Angeles, par un concert de lancement de la tournée donné par le groupe de rock mexicain Jaguares.


    Les artistes participant au Small Places Tour utiliseront leur musique pour mobiliser de nouveaux militants des droits humains dans le monde entier. Des concerts auront notamment lieu le 11 septembre en Namibie pour mettre en lumière la situation des droits humains au Zimbabwe ; en Estonie, le groupe REM se produira devant un public de fans qui participeront à la campagne menée par Amnesty International pour obtenir la libération de la militante birmane Aung San Suu Kyi et d'autres prisonniers politiques détenus au Myanmar.


    Le temps le plus fort de cette tournée aura lieu le 10 décembre, Journée internationale des droits de l'homme, avec des dizaines de concerts partout dans le monde.


    Le Small Places Tour a été mis sur pied afin de célébrer le 60e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme. Cette tournée s'inspire de l'appel lancé par Eleanor Roosevelt en faveur d'une « action citoyenne concertée » dans son célèbre discours sur les « Small Places », c'est à dire les lieux sans importance à l'échelle mondiale qui font partie de notre quotidien.


    La tournée insiste sur l'importance du respect des droits humains « chez soi » : là où nous vivons, dans notre localité, à l'école et sur notre lieu de travail. Eleanor Roosevelt a en effet déclaré :
    « Où, après tout, commencent les droits humains universels ? Dans ces lieux sans grande importance qui font partie de notre quotidien. Si proches de nous et si petits qu'on ne peut les voir sur aucune carte du monde. »


    Peter Gabriel a travaillé pour la première fois avec Amnesty International à l'occasion du Conspiracy of Hope Tour en 1986, puis à nouveau en 1988 dans le cadre de la tournée novatrice intitulée Human Rights Now! Il a fondé Witness, un projet encourageant l'utilisation de la vidéo et du numérique pour dénoncer les atteintes aux droits humains, et plus récemment The Elders, une association privée regroupant des personnalités du monde entier qui lancent des interventions diplomatiques au sujet des problèmes les plus épineux qui touchent le monde.


    Peter Gabriel a déclaré, concernant le prix qui lui a été décerné:
    « C'est avec les tournées auxquelles j'ai participé pour Amnesty International que j'ai rencontré pour la première fois de nombreuses personnes œuvrant pour les droits humains. Il m'a été impossible de m'éloigner de ces gens et de leurs récits extraordinaires parlant de souffrance et de courage. Alors recevoir le prix Ambassadeur de la conscience, cela signifie beaucoup pour moi.


    « J'espère que le Small Places Tour organisé pour le 60e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme va vraiment aider à renforcer et étayer ce texte extraordinaire qui a été tellement crucial pour tant de gens dans le monde, et qu'il inspirera autant tous ceux qui y participeront. »


    Le prix Ambassadeur de la conscience est géré par Art for Amnesty. Son fondateur, Bill Shipsey, a souligné : « Peter est en première ligne de la lutte pour les droits humains et la justice dans le monde depuis près d'un quart de siècle, et il a conduit de nombreuses autres personnes à participer à cette lutte. Il est un ambassadeur au vrai sens du terme. »


    Amnesty International a mis en place depuis des années et avec beaucoup de succès des partenariats avec des artistes en vue de renforcer le mouvement de défense des droits humains. Les concerts organisés notamment dans le cadre de la tournée Conspiracy of Hope avec U2, Peter Gabriel, Bruce Springsteen et de nombreux autres musiciens ont amené des centaines de milliers de nouveaux militants à rejoindre Amnesty International.


    Green Day, U2 et Gwen Stefani font partie des 20 artistes qui ont participé à l'album Make Some Noise/Instant Karma d'Amnesty International. Ce CD a permis de recueillir des fonds et d'attirer l'attention du public afin de soutenir les actions menées par l'organisation pour mettre fin aux atrocités commises au Darfour.


    La tournée Aliados con Amnesty organisée l'année dernière avec le groupe Jaguares a incité 75 000 jeunes Latinos à se mobiliser pour mettre fin à la violence contre les femmes. Des centaines d'entre eux sont depuis devenus au sein de leur communauté des chefs de file de la défense des droits humains.
     
     
     
     
     
     

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :